Pour l'application de la Charte Olymique
(12 signataires)

 

Version française:

 

Le Stade Olympique est un lieu clos où s'applique une loi unique: la Charte Olympique fondée sur des principes universels qui permettent de dépasser les différences raciales, sociales, religieuses et culturelles.

La Charte est un outil puissant qui affirme le rejet de toute forme de discrimination y compris de race et de sexe.

Mandela l'avait compris, parce qu’il avait une vision d’homme d’Etat et sans doute parce qu'il était lui-même un sportif. En obtenant l'exclusion de l'Afrique du Sud du Mouvement Olympique pour cause d'apartheid, il a porté au régime de Pretoria le coup le plus dur, celui qui touchait à son image.

Si l’apartheid a été heureusement vaincu, d’autres formes de discriminations notamment de sexe, persistent dans le stade Olympique. Elles sont également en contradiction avec les termes de la Charte Olympique.

En signant ce texte, nous affirmons notre soutien aux sept revendications du collectif « Londres 2012, pour l’application de la Charte Olympique » car le sport doit devenir le 'langage universel par excellence' selon la définition de la Charte de l'Unesco".

Ces sept revendications sont présentées dans la brochure à télécharger ( voir sur le site Commission Femmes et sports) réalisée par le Comité Atlanta + ( Ligue du Droit International des Femmes), la CLEF (Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes) et Femix'Sports.

 

 

English version

 

The Olympic Stadium is a site in which one law applies: the Olympic Charter founded on universal principles that rise above all racial, social, religious and cultural differences.

The Charter is a powerful tool that firmly rejects all forms of discrimination including those of race and gender.

Nelson Mandela understood this, with his true statesman’s vision and perhaps also because he was himself a sportsman.

By obtaining the exclusion of South Africa from the Olympic Movement on the charge of apartheid, he dealt the strongest blow to Pretoria, attacking its international image.

If apartheid was finally and happily vanquished, other forms of discrimination persist in the Olympic stadium, in particular sexual discrimination. It too flagrantly contravenes the terms of the Olymic Charter.

In signing this text, we fully support the seven demands of the London “2012 Collective for the application of the Olympic Charter”, so that sport will truly become a “universal language”, according to the UNESCO’s Charter. These seven demands are presented in the booklet (see on the site Women and Sports commission) produced by the Atlanta + Committee ( Ligue du Droit International des Femmes), the CLEF (Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes) and Femix'Sports)..

 

Les signataires

 

 

 

Afficher les signataires # 
# Courriel Organisation Nom Prénom Profession Date Ville
1 Trostiansky olga 23 Mai 2011 13:59
2 AFAFP MORVAN françoise chargée de mission 26 Juin 2011 21:53 PARIS
3 gerard karine assistante sociale 17 Juin 2012 21:48
4 Clin Francois 18 Juin 2012 08:30
5 DUBANC-MAURTOT CLAUDINE 18 Juin 2012 11:37
6 SIVADIER Noelle DRH 18 Juin 2012 14:45
7 beaume nathalie 18 Juin 2012 18:59
8 Nicoulaud martine 21 Juin 2012 13:44 Iteuil
9 Jaumouillé Sylvie 21 Juin 2012 16:23 San Jose
10 COLLET Michèle Directrice technique 25 Juin 2012 12:17 NANTERRE
11 Vaillant Nadia 25 Juin 2012 15:55
12 Audrey ROBERT 16 Mai 2011 10:09


Signer la pétition