Créer un PDF Recommander Imprimer

Cologne : le viol est un crime

Des dizaines de femmes ont été victimes d’agressions sexuelles et même de viols, dans la gare de Cologne, lors de la nuit de la Saint Sylvestre.

 

La CLEF adresse tout son soutien et sa solidarité aux victimes et dénonce le caractère intolérable de ces violences à l'encontre des femmes commises dans l'espace public .

 

Les responsables de ces violences doivent être identifiés et punis.

 

Les violences sexuelles, quel que soit le contexte, sont un véritable fléau social. Elles rabaissent les femmes à des objets sexuellement disponibles et visent à les humilier publiquement.

 

En France, on estime leur nombre à 86.000 par an. Seulement 10% des victimes osent porter plainte. Pourtant ce n'est pas à la victime d'avoir honte, mais bien à l'agresseur d'être jugé. Les violences sexuelles sont punies par la loi.

 

Ni le silence de ceux qui craignent d’attiser le racisme ambiant, ni l’indignation de ceux pour qui le viol serait une spécificité étrangère, ne sont de mise.

 

Le viol reste un crime, quelle que soit son auteur, quelle que soit sa couleur de peau, sa religion, son  origine et  les raisons avancées pour expliquer cet acte injustifiable.

Agenda

Aucun événement